Comment éviter un conflit? Le rôle du pourvoyeur (1/10)

Quelle attitude adopter par rapport à un conflit?

  • On peut éviter un conflit, donc agir avant qu’il ne soit là.
  • On peut gérer le conflit, donc arrêter son développement pendant qu’il est en cours.
  • On peut contenir un conflit, donc empêcher l’escalade d’un conflit déjà avéré.

Aujourd’hui, nous nous penchons sur comment éviter un conflit en prenant le rôle de pourvoyeur aux besoins.

 

Quand nos besoins sont assouvis, nous avons moins de disposition à entrer en conflit, vu qu’il n’y a pas d’enjeux: nos besoins sont satisfaits. De fait, vous êtes-vous déjà surpris à être incroyablement zen lors du premier jour de retour de vacances, face à ce qui d’habitude vous énerve? Et oui, quand nos besoins sont satisfaits, nous sommes moins irritables.

Accumuler de la frustration par rapport à des besoins non satisfaits sans s’en rendre compte peut créer des tensions latentes et, à terme, générer des conflits. Ainsi le collègue 16 besoins fondamentauxqui râle auprès de vous sur un autre collègue, pour une raison A, une raison B, etc. entre potentiellement dans cette accumulation de tensions latentes. Que faire? Nous prenons le rôle de pourvoyeur au besoin lorsque nous aidons les autres à identifier leurs besoins et à y répondre.

Est-ce difficile d’aider l’autre à identifier ses besoins? Pas toujours. C’est même parfois plus facile pour nous de se rendre compte qu’il se passe quelque chose pour l’autre .. que pour l’autre en question! L’écouter et lui suggérer des besoins peut parfois faire des miracles: « A t’entendre, j’ai l’impression que les différentes anicroches ont lieu quand tu ne te sens pas respecté, c’est juste? ». De là parfois un soulagement intense pour la personne qui se sent entendue dans ce qu’elle vit. Cela peut parfois suffire!
Vous pouvez vous aider de listes de besoins dont par exemple, celle en photo dans l’article, si ce rôle vous tente.

Mais parfois, il sera nécessaire d’aller plus loin, de répondre au besoin. Le pourvoyeur peut aider la personne en l’interrogeant : « que pourrais-tu faire pour te sentir respecté », …
Pyramide de maslowLe pourvoyeur peut aussi donner des conseils mais … attention! Il est nécessaire que la personne soit preneuse, ce qui n’est pas toujours le cas (cf. les fameux « Oui, mais … » à chacune de nos propositions). La pyramide de Maslow, bien que contestée, reste une base de réflection pour savoir comment agir: si les besoins du bas de la pyramide ne sont pas remplis, ils deviennent prioritaires!

Et puis aussi, dans tout ça, que pouvons-nous faire, personnellement, pour nous-même? Et si nous … « nous étions le changement que nous voulons voir dans le monde« ? Notre première attention ne serait-elle pas de veiller à ce que nos besoins soient satisfaits et à gérer nos propres frustrations dans les autres cas? Sur ce, je vais prendre l’apéro pour répondre à mon besoin de convivialité 🙂

Inspiration: William URY, The Third Side, Why we fight and how we can stop + Cours de médiation sociale au sein de pmr + le triangle du gagnant de Acey Choy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *